Le bar d'AF




Dtail de la partie



Ibis william44

OB : 2000 Pts
41 59

 

Victoire mineure de william44

Avec ce résultat william44 ne gagne et ne perd aucun point

ET Ibis ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de Ibis
Bon ben quand on joue en Afrique, il vaut mieux laisser les italiens au vestiaire, ca vaut tripette

Bonne petite partie où j'aligne une vingtaine de cerceuils à roues et chenilles, tous groupés bien compact afin de se déployer et manoeuvrer en échelon

Et c'est ce qui me sauvera d'une plus grosse défaite, car à la fin il ne pouvait en rester qu'un : un blindé dont l'équipage bien inspiré a choisi de saboter son engin afin de rester immobilisé hors de vue des brits (ou des français on s'y perd un peu dans les dunes)

Ma biffe s'est bien défendue mais l'assaut final de 3 chars sur un drapeau n'a pu être repoussé à temps, les chars faisant marche arrière sous les tirs de grenade au moment du tour final (grrrrrr fichue IA t aurait pu me laisser un tour de plus j'aurais eu un nul)

J'ai logiquement perdu, n'ayant rien à opposer à Willy et si je réduis la différence c'est parce que Willy a preféré consolider sa position plutôt que de me rentrer dans le lard et a perdu qlq tours à cela

Ouf

La prochaine je prends des teutons avec de vrais chars

NB : la viande dans le désert, ca vaut pas tripette

Bravo à Willy


Rapport de william44
partie en miroir : 2000 points dans le désert, et j'ai les alliés.

j'organise mes forces autour d'une compagnie de francais libres - crack pour compenser leur faible nombre.

Je les soutiens avec des blindés britaniques. comme je ne connais pas bien les blindés, je me gourre et choisis des "CS" dont le fort calibre tire de magnifique fumigènes... sur 8 blindés de ce type, seuls 2 ont des obus explosifs. heureusement j'ai aussi quelques crusaders.

Devant ce probleme de taille, je répartie mes forces avec comme objectif de faire un matsch nul. pour ce faire j'envoie l'essentiel de mes troupes sur un gros drapeau isolé. La concentration des moyens, avec l'avantage d'y arriver le premier devraient suffir à me le garantir.

Mon adversaire a installé face à mon aile forte quelques fantassins avec deux camions tractant un probable anti char chacun ...  sur mon aile gauche , il a regroupé l'ensemble de ses moyens mécanisés et on y trouve du "char léger" du "char moyen" et de l'"automitrailleuse" en tout une petite vongtaine dirais-je. gros morceau, surtout si on compte les fantassins que je ne peux pas encore voir. De ce coté mes mouens sont donc : deux canons AC avec leur carrier de servitude, ue section de francais, un crusader et quatre matildas CS ...

De ce coté de la carte, je vise donc un seul des 3 drapeaux, et seulement avec l'espoir d'y immobiliser le plus de troupes possible. La disproportion des forces me laisse peu d'espoir d'y parvenir, et comme je veux un nul, je refuse de soutenir ce coté en prélevant des forces sur mon groupe principal ...En fait la section qui se place ici subira les bombardements adverses avec stoïcisme, et me gardera ce drapeau.( ah ! les francais libres ! un petit Bir hakeim en somme ...)

Malgré la perte d'un canon antichar que j'oublie de faire agir (il etait en embuscade et a tellement retenu son tir qu'il s'est fait alumé avant de tirer !) la tentative de débordement de mon aile par Ibis se solde par une hécatombe d'automitrailleuses italiennes.

Un assaut toutes mitrailleuses crépitantes de mes chars CS me permet de neutraliser rapidemment ses canons antichars avant leur mise en place. cette opération, si elle me coûte quelques chars, sécurise définitivement la moitié de la carte.

Mes quelques chars crusaders et un anti char de 47 me permettrons de tenir à distance puis d'eliminer ses M13/42. Ibis en sera réduit à avancer prudemment son infanteirie seule, sur un drapeau de ma gauche. Une fois ces derniers chars éliminés, je prends le risque d'avancer mes maigres moyens de mon aile gauche vers les drapeaux adverses ... l'explosion d'un matilda (détruit par le dernier char italien immobilisé et qui voit là sa seule occasion de tirer un obus ...) calme  mes ardeurs sur le plus lointain, mais j'arrive à contester l'autre.


cette partie compense un tout petit peu ma raclée que j'ai prise contre Ibis sur le partie miroir.  en effet mes Allemands se font étrillés, mais c'est un autre AAR....


Une partie trés agréable contre un adversaire perturbé par des problèmes informatiques. J'ai honteusement profité de sa déconcentration et il ne m'en a pas voulu: que demander de plus à un adversaire ? A binetôt Ibis pour d'autres aventures ...

A ce jour Ibis a rencontréé william44 6 fois


Ibis a gagné 1 partie(s) perdu 3 et fait 2 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster