Le bar d'AF




Dtail de la partie



william44 FRG

OB : 1500 Pts
28 72

 

Victoire majeure de FRG

Avec ce résultat FRG ne gagne et ne perd aucun point

ET william44 ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de william44

tranquilles, on se repliait vers une zone de repos. La nuit était douce et je somnolais sur la banc de mon sdk lorsqu'un bruit s'éleva. Le grondement devint de plus en plus fort, à tel point que notre convoi s'arréta sur le bas coté.  Le Commandant était à coté de moi lorsque nous vimes les coroles sombres des parachutes se découper sur le ciel étoilé. Immédiatement le commandant organisa notre petite force en kampfgruppe dont je pris la tête. objectif : empécher ces russkov de s'organiser en force cohérente. Les moyens sont cependant dérisoires : un peloton de mécanisés éclopés à 50% au mieux et quelques fantassins, mais les ordres sont les ordres et la surprise peu jouer en ma faveur ... peut être ; et le commandant ne manquera pas de regrouper touts les forces du secteur pour venir à mon aide.


Les parachutistes semblent être en train de s'organiser autour d'une petite bourgade, un gros croisement, et dans les champs alentours.

Craigant  d'être attendu par des soldats déjà retranchés, je décide d'essayer une infiltration par la gauche,où un gros bois m'offre une voie relativement abritée. avec 4/5 blessés par groupe, je rains d'exploser si passe  à découvert. pendant ce temps mes autres forces progresseront à pied pour découvrir, tester et fixer le centre du dispositif russe.

Le début de l'attaque se déroule plutôt bien, malgré le manque de renseignement, il semble que la voie de gauche, quoiqu'évidente n'ait pas pue être couverte par les premieres troupes adverses regroupées. Des toupes me parviennent en renfort, toujours à pied, et toujours par la même zone : impossible de les envoyer renforcer mon aile gauche...

Finalement la nuit se déroulera à l'aventage des russes. Je comprend trop tard que ce scénario doit avoir pour objectif une attaque brusquée avant le renforcement des défensseurs. Il est trop tard, et chaque progression découvrent de nouvelles troupes russes qui visiblement viennent de zones de renforts. Je suis rapidemment bloqué dans ma progression au centre ma zone principale. une contre attaque dans le bois de gauche, en me prenant à revers extermine mes éléments infiltrés. je me retrouve trésd rapidemment avec une masse de troupes démoralisées ou en déroute, et l'arrivée tardive d'un panzer 4 ne changera rien. De nuit, il n'utilisera pas son canon contre les fantassins, à moins de lui fixer un ordre de tir de zone....
.

Bref, brillante victoire de la boule de piols roses ...



Rapport de FRG
Le MAJ NERETIN est a la porte de l'avion et dans quelque seconde il va se jeter dans la nuit. Soudain le largueur le previens il reste 20 secondes. Il n'a pas peur son esprit est tourné vers sa mission :retenir les nazi en attendant les blindés. Soudain c'est le GO et le silence de la nuit mais rapidelment il apperçoit en dessous le bruit des combats et les lueurs du depart des coups .
 L'atterrissage est brutal et a quelque metre de lui s'est posé aussi son radio; contact est pris avec les capitaines de la premiere vague. Ils ont pu se deployer correctement sur le bourg de DUDARI. Mais un bruit inquietant lui arrive: des VHL blindes seraient en train de les contourner par le NORD , aucun dispo n'est prevu dans ce secteur .

 Le Major reuni tous ce qu'il trouve sur la DZ et court se mettre en place dans les bois face au Nord car la c'est le point le plus faible . Une patrouille est envoyée et seul une section eni est localisée, un assaut est mené et la section est aneantie.

Face au bourg venant de l'ouest le gros des forces eni afflue et les combats s'engagent. Les unites sont durement touchées surtout que les armes lourdes ne sont pas encore arrivees. Heureusement les largages continuent et les unites viennent renforcer le dispositif parfois sous les tirs.

Tous le monde est en place et malgré les pertes le dispositif tiens parfaitement . Le LTN GAGGEN rentre en piste avec sa section de MO 82 et cloue l'eni au sol qui s'est deployé dans un grand champ.

L'eni engage ses HT qui sont pris a partie par les fusil AT mais surtout par des assaut individuel a la grenade dans le grande tradition des paras.

Soudain c'est l'horreur un PZ 4  vient appuyer l'eni et nous n'avons pas reçu les planeurs avec les pak.

 pendant que le PZ est occupé a broyer les pauvres paras retranchés dans le bourg ,le LTN NINCHENKO fait ramper au plus pres sa section de sapeur.  Et profitant que le monstre  recule pour eviter un assaut  courageux d'un groupe de para  le sergent  NIKISHEV  monte a l'assaut  avec ses sapeurs  et arrive  a lancer une charge  qui detruit le char , c'est un grand hourra qui s'eleve de nos lignes .

Jusqu'au bout l'eni sera impuissant a avancer sans appui et les paras gardent l'integralité des positions.C'est une victoire eclatante ...

A ce jour william44 a rencontréé FRG 5 fois


william44 a gagné 1 partie(s) perdu 3 et fait 1 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster