Le bar d'AF

  oldnathan : je reconnais mme certains pseudo...y'en a qui s'accrochen ! ^^
  Henniak : ouais faut s'accrocher avec les arnaqueurs de battlefront
  STEELPANTHER25 : Dommage, on ne peut pas mettre de dterrage de momie dans le Bar d'AF


Dtail de la partie



william44 Letigre

OB : Sc&eacte;nario
60 40

 

Victoire mineure de william44

Avec ce résultat william44 ne gagne et ne perd aucun point

ET Letigre ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de william44

chouette scenario "le retour de la mort de la 10eme pz SS" ou un truc comme ça.

Je suis russe et je dois empecher les lâches germains de quiter une poche dans laquelle ils sont enfernés.

La carte est superbe, vallonée, boisée, propice à l'embuscade et au défilement de tourelle. Les placements devront être milimétrés et contre letigre je pars avec un handicap : il est milimétreur, dans la vie.

par contre si la carte est à mon avantage, les moyens eux me semblent plutôt faiblards : une compagnie de reco pour garder les avants avant-postes, loin là bas. vu la taille de la carte, les trois sections sont écartelées pour garder un oeil partout.

les deux drapeaux répartis à gauche et à droite sont chacun défendus par 3 chars et une compagnie de pietons. 3 AC de 45 et 1 de 76 sont répartis entre ces deux zones.
Les blindés sont des t34/85 ou kv85.

C'est tout : pas d'observateur d'orgues de staline, pas de promesse de strumovicks, pas de renforts prévus (mais, ouf il y en aura) ... 45 tours contre une avant garde panzerSS, hum, ça va être dur !

je cionsidère que :
-vouloir défendre partout, c'est ne rien défendre ;
-qu'un 45 mm pour stopper un panther, c'est une blague;

-que mon infanterie-en partie SMG- a la force pour écraser en deux embuscades au moins un petrit bataillon , à la condition d'être en place et cachée.



fort de ces éléments j'instale mes troupes à la vicieuse. ma compagnie avancée de reco doit surveiller en retenant son tir. une fois l'ennemi passé, une fois les axes du tigrounet dévoilés, alors seulement, de dos, ils pourront gagner leurs médailles de héro.

de la même maniere je réparti mon infanterie "des drapeaux" entre les bosquets que letigre choisira comme étape de sa progression (enfin, ceux qu'il choisirait s'il jouait comme moi !), héhéhé !

Les chars restent trés en retrait, réserve s'il en est.

Les antichars, enfin. Apres avoir vérifier 33 fois, je confirme qqu'un 45 ou un 76 n'arrete pas un chars allemand en 44. et encore moins compter sur la démoralisation de SS fuyant une poche : ils seront vétérans ou cracks, pas des trouillards !

Alors je prend le risque de placer ces canons de façon à ce qu'ils prennent de dos les blindés ennemis, une fois ceux ci passés. pas facile, car ils doivent cependant ne pas être sur les axes naturels des fantassins allemands qui accompgneront les chars, ni à 3 kilometres des drapeaux, ni,ni, ni ... L'un deux se retrouve finalement trés en pointe presque avec les sections de reco.

Ordre de retenir son tir, de baisser la tete, de courber l'echine : Nous n'y sommes pour personne.



Et la partie commence. apres plusieurs tours mes sonnettes me signalent de nombreux bruits à l'extreme gauche du champ de bataille. 3 puis 5 puis7 engins de tout type sont entendus : du "char leger", "du camion", "du char" , alors qu'à droite rien.


Je décide de tenter plusieurs embuscades avec mes blindés, placés en premier dans des coins sympa, ils doivent pouvoir prendre l'avantage sur leurs homologues grâce à l'effet de surprise. Comme la force ennemie la plus forte (? ou juste la plus bruillante ?) est à gauche, je fais glisser mes blindés de ce coté n'en gardant qu'un pour le drapeau de droite. S'il s'agit d'une diversion, je suis mal ... Tant pis, il faut bien faire quelque chose.

Apres un superbe rush de camions vides, stoppés par des armes légères (que je suis content d'avoir si durement limité les ordres de tir de mes canons ... !), les premiers accrochages se produisent, et mes blindés perdent ce type d'engagement avec une telle régularité que je redoute le pire.

Deux IJ1 et viennet heureusement me renforcer, ... et sont détruits en deux tours par les panthers.

A mi-partie tout se passe mal dans les stats. pourtant mon plan fonctionne : mon infanterie a été dépassée sans être repérée, et mes AC sont toujours entiers.

a force de fusils AC, je ralentie son avance, agassant les engins de reco, cassant quelques camions ou half tracks. Letigre est arrivé au deux tiers du chemin le séparant du drapeau de gauche. Il déchaine un feu d'enfer , à coup de tir de zone de tout ces chars et d'OBA, sur des positions ... souvent vide heureusement. Il cherche les canons AC dans la zone frontale de son avance, alors qu'il en a déjà dépassé un, et qu'un autre est bien trop profondément enfouit dans le bois pour craindre son action.

A droite le silence mugit seul dans les branches des arbres qui tombent bruillament - ou pas - comme dirait un autre allemand.

a ce stade j'estime que l'axe principal de son attaque est à gauche. si quelques moyens surviennent à droite, la distance à parcourir pour des moyens plus faibles sera un obstacle suffisant à sa victoire.En conséquence , En quelques chuchotements, ma compagnie de reco, mon canon le plus avancé commencent à se mouvoir sur les arrières ennemies, refermant un filet sur ses équipages comdamnés.

Mais en attendant, il y va à coeur joie, étripant tout ce qu'il trouve, dévastant ma compagnie de fantassins de gauche ( la compagnie, pas les fantassins, pas de politique sur Af je vous prie !) guère de taille à suporter le canardage à moins de 150 metres de 5 chars (2PZ IV et 2 Panthers + 1 SPW222) sans parler des fantassins qui s'infiltrent et des Sdkfz qui tiraillent de leur MG. L'enfer mes amis, 'enfer...

Oui, mais le diable use ses forces. toujours harcelé par mes fusils AC, toujours enquiquiné par mes rares groupes de combats restés planqués, il bute sur mes positions. il s'emparre du drapeau, mais unT34/85 prend de flanc ses forces s'il s'avance avec les chars, et son infanterie est trop faible pour ouvrir un chemin à ses chars. Il est bloqué. Et pendant ce temps son destin s'avance. Un canon de 45 , puis deux, sont venus à travers bois cherché des positions de tir potables, dans le dos de ses troupes : il n'a pas assez de fantassins pour sécuriser son périmetres. comme il craint mes cocktails molotov (tout ce bon alcool détruit !  tssss... )il regroupe ses chars dans un pétrimetre de plus en plus restraint ...  mes canons seront héroïques. l'un d'entre eux videra entierement sa soute, avant d'être tranquilement retiré des combat : Les CAC qui survivent c'est rare; mais c'est pour moi le premier qui monte à l'assaut de deux panthers, qui vide ses caissons, et qui repars indemne ! Allez, hop , médaille en chocolat pour les 6 servants , c'est dit.

A droite, comme je l'esperait la faiblesse des moyens consacrés par letigre à la prise de ce drapeau me permet de le conserver, m'offrant meme le luxe de détruire 98 % de ses moyens par ici (sur un SDK 250, 1 Pz IV et 1 section de fantassins, je ne retrouve que le QG de la section à la fin ... )


La partie s'acheve, et je suis déçu du score ! Je pensais contesté le drapeau que letigre conserve fort bien avec ses panzergrenadiers que je ne voyais pas tous ... Il paye cher ses chars cassés, mais j'ai beaucoup souffert en début de partie. Enfin ma compagnie de fantassins de gauche puis celle rametée des avant postes ont payé un lourd tribut à l'anihillation de son aile forte...


Super partie. Letigre trouve ce scenario déséquilibré en faveur des russes. Il est vrai que les moyens en infanterie des allemands semblent légers. Pourtant, leur force blindé, elle, est superbe.
Quand à moi, je l'ai trouvé sympa, alors que la mise en place avec les45 MM me faisait penser à une douce plaisanterie dont j'etais le dindon ... Bon j'aime bien quand je gagne, alors j'aime bien ce scenario.

Que je perde ou que je gagne, en tout cas j'aime bien jouer contre letigre, parcequ'il est régulier et sympa. et en plus il est précis et j'apprend à le voir faire. ( le blast sur le coté des STG, si tu te rapelles, le tigre !)

Alors vivement la proichaine ...







Rapport de Letigre

Ayant choisi ce scénario car présenté comme étant de rencontre et équilibré, je me suis aperçu très vite qu'il s'agissait en fait d'une attaque allemande et que le camp de l'axe manquait cruellement d'infanterie rendant en fait le scénario assez déséquilibré à mon sens.
Toutefois celà n'enlève rien à la victoire de Willy qui a très bien joué. Débordé dans un premier temps par un assaut de toutes mes forces sur son flanc gauche qui me permet de prendre le drapeau s'y trouvant il a su à force de patience et d'un très bon déplacement de ces derniers chars (la totalité de ceux ci ayant rendus l'âme dans des duels avec les miens) mais aussi de son infanterie et de ses canons réduire petit à petit mes troupes telle une peau de chagrin !
En fin de partie une tentative de ma part de prendre le second drapeau sur mon flanc gauche à l'aide d'un PzIV et d'un HT se soldera par la perte de mes deux véhicules.
Finissant avec un seul véhicule (un panther ) et pas un seul Gdc de plus de trois hommes ! je réussi néanmois à conserver le flag de droite malgré une écrasante supériorité numérique soviétique en fantasssins.
Heureusement la perte de tous ses chars sauf un IS2 fait que Willy n'obtient qu'une victoire mineure.
Scénario toutefois agréable avec une très belle carte malgré un déséquilibre à mon sens en faveur du Russe  déjà souligné précédemment.
Une partie sympathique donc avec un adversaire qui l'est tout autant ! Wink


A ce jour william44 a rencontréé Letigre 6 fois


william44 a gagné 1 partie(s) perdu 3 et fait 2 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster