Le bar d'AF




Dtail de la partie



william44 Letigre

OB : Sc&eacte;nario
Contre-attaque Akhtryka
52 48

 

Match nul entre william44 et Letigre

Avec ce résultat william44 ne gagne et ne perd aucun point

ET Letigre ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de william44
je joue le russe dans ce scenario.

L'idée est d'arréter les élites mécanisées avec les jeunes recrues mobilisées l'avant veille et à qui on a mis des panneaux sur les T34 pour les guider "AVANT" et "ARRIERE"

Le scénario est pas mal, avec une grande carte et des moyens variés chez les rouges.

Comme il n'y a pas de déploiement évident (le russe a du mal à deviner ou apparaitront les allemands) l'auteur a fait le choix de figer l'emplacement d'une partie des moyens russes ... c'est un peu frustrant, même si cela empeche de se retrouver pris à contre pied dés le premier tour.

Je choisi donc de voir venir en donnant des ordres de tir trés retenus ... chez ceux qui comprennent une phrase avec autant de mots. en effet les conscrit n'acceptent pas les arcs de tir...

Le premier contact est à la fois favorable -car je fais pas mal de pertes à Letigre et je lui fait "peur" pour la suite- et désastreux car mes recrues fuient et sont détruites rapidemment ce qui laisse une carte presque vide devant Letigre. De plus il semble qu'une partie des troupes allemandes aient anticipé le premier placement russe et foncent déjà verts un vilage vide de troupes ...

Ma deuxieme ligne va heureusement avoir le temps d'être renforcée par des renforts disparates, et surtout letigre a choisi de ralentir son avance, probablement car il craint une succession d'embuscades : Notre premiere rencontre à couter aux allemands deux véhicules et une section du génie.
Je viens juste de dévoiler un 76mm AC qui a détruit un PZ IV et quelques piétons.

cettze hésitation ,ce délai, va me permettre de tenir jusqu'au bout, malgré la destruction progressive de mes forces, notamment de mes T34.

La partie s'achève sur la perte de mes derniers véhicules de l'aile gauche, et mes fantassins sont bousculés...


ouf 52/48, j'ai eu chaud.

A bientôt Letigre, sur les bord de la Vistule dans un premier temps ... Toujours aussi agréable de jouer contre toi !


Rapport de Letigre

 

Trop lent !



Lors de notre première partie avec Willy à l’occasion du premier tour du tournoi des fillots, j’avais noté que ma victoire était due en partie à la vitesse que mes hommes avaient eu à se rendre sur les objectifs. Dans les deux autres parties jouées je m’étais aussi rendu compte que Willy était un adversaire redoutable particulièrement dans l’emploi de ses canons AC. Fort de ces constatations, je décide donc avant même de connaître la carte du scénario que me propose Willy, que ma stratégie de combat sera d’allier vitesse pour me rendre sur les objectifs et prudence pour éviter ses éventuels canons. Si au premier abord ces deux  options semblent antinomiques, j’espère néanmoins réussir par une utilisation judicieuse et combinée de mes fantassins, chars et armes de soutien.

C’est donc avec ce plan général en tête que j’ouvre le fichier du scénario qui s’avère être "contre attaque à Akhtryka".

 

La carte.

L’observation de la carte qui fait environ 1.5 km² me laisse un peu pantois Undecided. En effet, alors qu’il est indiqué que le scénario correspond à un assaut de l’axe, je m’aperçois qu’il existe pas moins de neuf objectifs qui sont tous éloignés (hormis un) de ma zone de déploiement qui se situe uniquement dans le coin inférieur droit de la carte. A l’Est, deux flags se trouvent en fond de carte dans le village de Kotel. Deux autres en milieu de carte, l’un sur la route menant à Kotel, l’autre sur une colline en bord de carte. Au Nord, deux drapeaux encore dans un village bordant la route menant à Akhtryka et deux autres situés en haut de deux collines dont la plus éloignée nommée Côte 328. Le neuvième drapeau, le plus proche de ma zone de déploiement, se trouve à 400 mètres et est située dans un bois entourant le croisement des routes menant à Kotel, Akhtryka et la Côte 328.  Le scénario indiquant un nombre de tours de 38+, il est certain qu’il ne faudra pas pique-niquer en route si je veux atteindre la plupart des objectifs !Cool

 

Mes troupes

Je dispose en début de partie d’une compagnie de rifle 41 embarquée sur SPW251/1 et sur un peloton de PzIVG. Comme soutien je dispose uniquement d’une MG42 d’un mortier de 81mm, d’un SturmIIIF/8 et d’un marderII.

 

Mon plan

Bien qu’un peu dérouté par la grandeur de la carte et l’éloignement de la plupart des objectifs, je décide néanmoins d’appliquer mon idée de départ. Aussi je décide de me rendre le plus rapidement dans le village situé sur la route menant à Akhtryka et de garder quelques éléments pour reconnaître et investir le flag situé dans le bois juste en avant de mes positions de départ. Pour les autres flags j’attendrai de voir ce qui arrive en renforts.

 

La partie

Tour 1à 5

Tout se passe parfaitement bien. Ma seule section laissée sur mes positions de départ progresse lentement en direction du croisement des routes de Kotel et Akhtryka tandis qu’au nord  les premiers éléments du reste de mes effectifs arrivent aux abords du village. Au passage sur la route après avoir tiré par précaution  (et bien m’en pris) dans un bois je débarque une section pour nettoyer les quelques éléments ennemis qui semblent y être implantés.

 

Tour 6 à 10

Au nord mes fantassins (une section de sapeurs et une section de rifle 41) investissent tranquillement le village et mes véhicules se positionnent pour le défendre. Aucune troupe ennemie n’est repérée. Ma section laissée en arrière finit quant à elle de nettoyer tranquillement le bois. Par contre ma progression est stoppée en direction du croisement. Le bois semble tenu par au moins une section accompagnée d’une mitrailleuse et d’un canon. Heureusement je reçois une compagnie de sapeurs en renfort ainsi que deux wespes. Une section de sapeur aura pour mission de rejoindre le village au nord et les autres ainsi que les wespes iront renforcer immédiatement ma section qui piétine devant ce croisement.

 

Tour 11 à 15

Je commence à perdre du tempsYell. Si ma section a fini de nettoyer le bois et est arrivé près de la route menant à Akhtryka et si celle sur mon flanc droit a réussi à investir partiellement le bois du croisement avec l’appui de mon stug IIIF/8, de mon stuH42 et de mes renforts en sapeurs, j’hésite sur la marche à suivre aux abords du village de la route menant à Akhtryka. En effet depuis le tour 10 il semble que des troupes soviétiques sont arrivées en grand nombre et qu’elles sont accompagnées de chars et canons. D’ailleurs mon marder est immobilisé suite à des tirs de zone d’un canon non identifié. Bien en place dans le village mais manquant d’infanterie je décide pour l’instant de garder mes véhicules et chars à l’abri derrière le village en attendant l’arrivée d’autres fantassins. Même si tout se déroule pas trop mal (deux T34 ayant pointés le bout de leur nez ayant été mis au tapis) je commence toutefois à regarder le nombre de tours qu’il reste car je suis loin d’atteindre encore les autres objectifs.

 

Tour 16 à 20

Arrivé à la moitié de la durée prévue du scénario ma situation n’a malheureusement guère plus avancée que cinq tours auparavantFrown. En effet, dans le village, ma section de sapeurs que j’ai fait embarquée sur HT arrive tout juste aux portes du village. Quant à mes chars et véhicules bien que derrière le village, ceux-ci subissent des tirs de canons et de chars adverses. Je perds un PzIVG un PSW 231rad et un véhicule Psw 251/1. Toutefois la présence de tous mes véhicules derrière le village semble dissuader mon adversaire de tenter une contre-attaque sur le village. Ma section au centre elle continue son avancée pour prendre de revers les deux sections ennemies que j’ai réussi en partie à chasser du bois du croisement. Sur ce flanc j’ai perdu toutefois mon stuH42. Le drapeau d’objectif porte désormais les couleurs du Reich mais le bois est encore loin d’être nettoyé en totalité.

 

Tour 21 à 25

Sur mon flanc gauche la situation s’enlise. Je perds un autre PzIVG et une équipe de sapeurs lancée en avant m’a permis de constater que des éléments russes s’étaient infiltrés dans le bois sur la gauche du village. Ma section de sapeurs arrivée en renfort se prépare seulement à pénétrer dans le bois face au village. Je n’ose avancer mes véhicules pour aller plus vite car les chars ennemis restent en contre pente sur le flanc de la colline en avant de la côte 328. Autrement dit je fais du quasi surplace !

Sur ma droite mes troupes avancent mais trop lentement. La section débarquée lors de mon rush en direction du village au nord a réussi a traverser la route sans encombre et à s’installer autour de l’objectif sur la route menant à Kotel. Mais c’est tout ! Une section de reco arrivée en renfort quelques tours auparavant se dirige vers l’objectif situé en bord de carte sur la route menant à Kotel mais se trouve encore à plusieurs centaines de mètres de celui-ci. Quant au reste de mes troupes il se trouve toujours dans le bois du croisement qui n’est toujours pas fini de nettoyer !! Je peste, je rage mais surtout je piétine !YellYell

 

Tour 26 à 30

C’est désespérant ! la situation sur ma gauche ne bouge absolument pas. Willy ne tente rien à priori pour attaquer le village et je manque d’infanterie pour tenter quoique ce soit. Ma section de sapeurs a traversé le bois devant le village sans trop d’encombre mais se heurte au pied de la colline contenant l’objectif à des tirs d’un canon et d’infanterie. Sur mon flanc droit l’avance que je voulais rapide au départ de la partie se fait en réalité au ralentie. Je ne suis toujours pas au pied de la colline en bord de carte et mes autres unités rejoignent tant bien que mal ma section sous l’objectif en milieu de route. Il faut dire que ce sacré Willy utilise tout ce qu’il peut pour me retarder : équipages, hommes en déroutes etc. Enfin quoiqu’il en soit je suis trop lent et il me reste huit tours seulement !

 

Tour 31 à 35

Ca bouge légèrement dans le village. En fait Willy a envoyé un  M17MGMC à toute allure dans le village mais il n’avait pas vu qu’un barrage bloquait la route en face de l’église. Malgré une résistance de plusieurs tours, ce véhicule et son équipage finiront par payer leur sottiseLaughing.

 Par contre ma section de sapeur s’est faite laminée au pied de la colline au nord qui est en fait infestée de russes. Pire je perds également au pied de cette colline un autre PzIVG, un PSW 232 8 rad et un PSW 251/1 par la faute d’un maudit canon qui bien que pris sous le feu de mes véhicules et de ce qui me reste de ma section a réussit par des déplacements à l’intérieur du bois à échapper à la destruction et à trouver des angles de tirs lui étant favorables ! Décidemment Willy est le roi pour me faire des trucs pareils !Surprised

Au sud, mes troupes ont conquis la colline et l’objectif qui s’y trouve en écrasant le peu d’éléments ennemis qui s’y trouvaient. Mes autres unités  approchent  du village mais celui-ci est encore loin et il ne reste que trois tours ! Je ne peux de toute manière avancer bien plus vite, d’autant plus que trois T34 situés au nord est de Kotel entre deux forêts menacent de me prendre par le flanc.  N’ayant plus assez de fantassins pour tenter quoique ce soit au nord je dois absolument tenter le tout pour le tour dans les derniers tours pour prendre Kotel.

 

Tour 36 à fin (tour 41)

Rencontrant une résistance acharnée aux abords du village de Kotel, mes troupe malgré de beaux combats (un bunker MG, deux M3 scout car, un Su76 et les trois T34 qui ont bien tentés de me prendre de flanc sont détruits) mes troupes n’arrivent pas à conquérir le village. Je suis seulement à quelques mètres trop loin du drapeau et les quelques tours supplémentaires au-delà de la fin prévue ne m’ont pas permis d’y arriver. Ah si j’avais moins traîné !!!YellYellYell

Heureusement Willy n’a pas pu me contester le village sur la route menant à Akhtryka. Il a essayé malgré tout le bougre Wink! Mais sa section arrivant par le bois face au village fut rapidement repoussée par mes hommes dans le village appuyés par un HT et par un malicieux lance flamme qui est arrivé dans son dos et qui paradoxalement éteignit l’étincelle d’espoir qu’il avait à me contester cet objectif. Laughing

 

Conclusion

La partie se finit sur un match nul avec avantage à Willy (52-48) Un beau scénario dans lequel l’allemand ne doit pas traîner s’il veut espérer gagner. En tout cas une belle partie contre un Willy toujours aussi plaisant à rencontrer et qui s’avère redoutable dans le maniement des petits canons.Smile


    

A ce jour william44 a rencontréé Letigre 6 fois


william44 a gagné 1 partie(s) perdu 3 et fait 2 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster