Le bar d'AF

  oldnathan : je reconnais mme certains pseudo...y'en a qui s'accrochen ! ^^
  Henniak : ouais faut s'accrocher avec les arnaqueurs de battlefront
  STEELPANTHER25 : Dommage, on ne peut pas mettre de dterrage de momie dans le Bar d'AF


Dtail de la partie



Fred william44

OB : Sc&eacte;nario
Mort en Pomranie
68 32

 

Victoire tactique de Fred

Avec ce résultat Fred ne gagne et ne perd aucun point

ET william44 ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de Fred
   Je suis devant un terrain assez plat , pas de collines , justes quelques replis de terrain , mais qui devraient permettre des défilements quand meme , des fermes isolées entourées d'arbres et de haies , un bois sur ma gauche , juste à coté d'un pont , passage obligé pour mes blindés ; au centre une grosse ferme entourée de bois , je l'occupe avec une faible compagnie de reco ; plus à droite une grosse usine , mais à découvert de mon coté , l'approche ne sera pas facile ; enfin à l'extrème droite des bois et forets importants me gènent  le passage direct vers le village d'Heinrichsthal . Mes forces sont dispersées , j'arrive soit par la droite , soit à gauche , rien au centre pour permettre le passage des blindés ; deux passages obligés : deux ponts routiers , un sur chaque coté . Par contre les cours d'eau sont gelés et sont donc franchissables en tout point par l'infanterie , et les lits encaissés formeront des axes d'avance à couvert .
  Je décide d'avancer prudemment , vu les grandes étendues découvertes , un seul antichar bien placé peut anéantir un peloton de chars en moins d'une minute , mes blindés vont rester en appui , à couvert ; l'infanterie va avancer le plus vite possible sur trois axes : à gauche vers le pont pour ouvrir le passage à mes chars , au centre vers la ferme chateau pour aller renforcer ce point clé de la position , à droite pour éclairer et débusquer l'ennemi afin de mettre en place l'assaut sur les batiment de l'usine ( la sucrerie ) .
 Des renforts sont annoncés sans beaucoup de précisions : inf , chars et canons d'assaut . En début de partie , je ne dispose que de t 34/76 et kv 1 , soyons prudents .
 L'avance se passe comme prévu , à droite mes fantassins rencontrent quelques mines mais les pertes sont légères , une section ennemie se découvre et cause quelques pertes également mais je la dépasse sur ses flancs , elle est encerclée et les groupes seront anéantis , soit en essayant de se replier ou ils seront cueillis à découvert , soit en espérant se dissimuler mais une battue organisée les debusquera un par un . Sur ce flanc , l'avance se déroule sans trop de retard .
 Pour donner le change , j'envoie en avant au centre une section de reco qui occupait le chateau ferme , une petite ferme proche est occupée sans coup férir , je m'agite et fait défiler les figurants trois fois devant la caméra pour masquer ma faiblesse , je redoute une contre attaque sérieuse qui me chasserait sans problème de mes positions , surtout que je vois défiler au loin des blindés sur une route ... heureusement ceux ci se dirigent vers le village au fond sur ma droite , j'aperçois également des troupes mécanisées qui se dirigent vers ma gauche et semblent se regrouper derrière la ferme kosinski , qui se situe à quelques centaines de metres en avant à gauche du chateau .  
  Pendant ce temps nous avons atteint le pont à, gauche , ccelui-ci est défendu par une section qui est détruite en infligeant des pertes , mais la supériorité numérique règle l'affaire rapidement , le pont est sous controle , et je continue l'avance . Au bout de la route , un blindé ennemi est repéré , mais mon feu le force au repli , il disparait derrière des arbres . Des t 70 sont arrivés en renforts et je les lance sur la chaussée en remblai , ils traversent le pont et vont se mettre à couvert dans des bosquets que mon inf a reconnu en traversant sur la glace à gauche du pont , puis j'envoie quelques halftracks ; à chaque fois des petits paquets rapides , finalement les t 34 traverseront tandis que les t 70 et l'inf d'accompagnement on commencé à progresser à couvert vers le fond de la zone ennemie , ou se trouvent deux fermes , qui comptent parmi nos objectifs .
 La première , tout à gauche est défendue par une hmg qui est réduite au silence par le tir des blindés , mais sur celle de droite , la ferme aus filles l'affaire est plus chaude ... Willy veut sans doute garder les filles pour lui tout seul ....un canon se démasque et détruit un t 34 , des HT sont malmenés par un canon léger , le blindé ennemi repéré plutot est de nouveau aperçu , c'est un wirbelwind , il est détruit par mes t 70 .   Mon infanterie attaque , les canons ennemis sont détruits en tir de zone par des SU et JSU qui venaient d'arriver en renfort , la terre en tremble  ... j'encercle la ferme et les occupants sont chassés ou exterminés avec sauvagerie  hé hé ; une section qui essaie de se replier à travers un champ de betteraves sera impitoyablement poursuivie à coups de canons et mitrailleuses par des t 34 85 et JS 2 .
 Décidement je touche du renfort de poids , que je n'attendais pas vraiment , et je décide de regrouper mes chars lourds derrière le chateau ferme , tandis que les t 34 76 occompagneront directement l'infanterie .
 Mais au débouché de la ferme au filles , une mauvaise surprise m'attend : j'ai localisé en face , derrière la ferme kopinski , des blindés ennemis , que je pense etre des blindés légers , mais un SU 152 se fait cueillir et il est abandonné . Il ne m'est pas possible d'avancer par là , de toute façon , je n'en ai pas besion , j'envisage d'avancer vers la ferme kopinski par le centre ; je maintien donc une diversion , mes troupes occupent et nettoient le terrain pris , et je les réorganise pour le bond suivant .
  Au centre , pendant ce temps , des renforts d'infanterie sont arrivés au chateau ferme , je respire et j'organise mes troupes . Je donne maintenant la priorité à l'attaque sur la sucrerie , et je place en conséquence des oa qui ont des vues excellentes sur l'obj . Un oa 82 sera chargé de tendre un rideau de fumée pour couvrir l'attaque frontale d'une compagnie d'infanterie qui a pris position pour cela , l'oa 120 sera lui chargé de bombarder directement les batiments arrières , mais surtout la cour de l'usine , et les terrains arrière , popur empécher l'arrivée des renforts ennemis ; un tir en boite pour isoler la zone des combats . 
  J'ai déjà effectué des tirs de zone sur les différents batiments du complexe de la sucrerie avec les canons lourds , mais sans les détruire . Un sniper s'est avancé pour reconnaitre , il a été tué mais après avoir fourni de précieuses indications , l'inf ennemie est localisée , pas de chars ou d'antichars qui menaceraient directement les miens si j'évite certains angles non reconnus ... mon inf à droite a progressé sans résistance à travers bois et est prète à attaquer de flanc la sucrerie ..c'est tout bon tout ça .
  Tout est prèt et lorsque mon écran de fumée se met en place , les chars lourds de mon flanc droit , repgroupés dans ce but , surgissent de leurs couverts et arrosent les batiments de l'usine qui ne tardent pas à s'effondrer dans de gros nuages de poussière , j'espère que les défenseurs sont malmenés .
 Mon infanterie attaque de face et de flanc , on a des pertes mais la pression est forte et l'ennemi recule , l'inf est détruite au fur et à mesure , des spw sont affolés par le tir de 120  , ils succombent un à un , un spw lance flammes est détruit par un char , un canon automoteur subit le meme sort ... c'est le chaos , de la poussière , de la fumée , des blindés qui brulent ... le complexe est à nous . Mon infanterie a subi des pertes importantes , mais les blindés aucune , l'inf ennemie est exterminée ou capturée . J'organise mes troupes en vue de la contre attaque ; tandis que sur le flanc droit un sniper s'est infiltré en lisière du village et à localisé deux blindés en embuscade , ainsi que des tranchées .. de toute façon , je n'irai pas pas de ce coté , plus le temps ni les moyens .
 Mes troupes ont dépassé l'usine par la droite et s'infiltrent dans les bois , vers un carrefour , je pousse mon avance le plus loin possible . Un blindé ennemi surgit mais il débouche dans le champ de tir d'un js 2 crack en embuscade antichar ... pas de chance kamerad ....mon inf continue à avancer et tombe dans des champs de mines , alors j'arrete là je les mets en position d'embuscade autour de la route par laquelle les ennemis doivent passer pour venir à l'usine .
 Au centre , pendant ce temps , j'ai essayé d'avancer du chateau ferme vers la ferme kopinski , mais un peloton de chasseurs de chars en embuscade cloue mon avance , j'y perds un t 34 85 et décide de limiter là les frais ; nous nous neutralisons mutuellement . Au cas ou , je place en embuscade tout un peloton de su 76 , qui enfile une route en remblai ; les blindés ennemis qui voudraient se replier vers le village seraient forcés de la traverser et de m'offrir leur flanc .... mais aucun ne daignera le faire .
 La fin de la partie arrive et en étudiant la carte , je constate que derrière cette fameuse ferme kopinski se trouvent un grand nombre de blindés ennemis ... si je n'ai pas réussi à prendre cet objectif , du moins ai je occupé beaucoup de troupes ennemies qui ont sans doute manqué à la défense de la sucrerie .
  La partie a été très intéressante , comme d'hab avec Willy , on a bien joué et le scénario était sympa . J'espère mon bon Willy que tu pardonnera mon acharnement sur tes betteraviers ...Wink
 


Rapport de william44

un assez gros scenario fin de guerre.

je joue les allemands, et je vais mal estimer les moyens qui me parviendront en renfort. étallé en défense profonde, je vais trés peu utiliser la pluspart de mes moyens. Fred va lui se cocnentré sur des objectifs précis et les écraser.

Le scenario est sympa, cependant : c'est mois qui m'a gourré !

Merci Fred, tu es vraiment trop fort à CMBB !


A ce jour Fred a rencontréé william44 8 fois


Fred a gagné 5 partie(s) perdu 2 et fait 1 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster