Le bar d'AF




Dtail de la partie



STURMLUDO william44

OB : 1500 Pts
62 38

 

Victoire mineure de STURMLUDO

Avec ce résultat STURMLUDO ne gagne et ne perd aucun point

ET william44 ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de STURMLUDO
Seconde manche du challenge de nos parties à OB aléatoires contre Will.
Ce coup-ci c''est moi qui lance un assaut de l''axe (symétrie de la précédente) en prenant des russes.
Nous tombons en novembre 1941, en pleine cambrouse. Mes objectifs sont regroupés dans un bois, sur une hauteur, situé plein centre. A gauche de l''attaquant le terrain est plutôt découvert tandis que les approches sont plus boisées à droite. Au centre un énorme bois fait face au mien et constitue une base d''assaut idéale... sauf qu''il y a quand même 150 mètres de découvert à franchir.
Je m''attends en conséquence à une attaque d''infanterie par la droite ou bien un assaut mécanisé à gauche et je répartis mes forces en conséquence (un bataillon diminué, avec des canons de tous calibres, des casseroles ambulantes et UN T-34). Au centre,  je couvre le découvert qui sépare mes objectifs de la forêt avec un bunker MG, lui-même protégés face aux approches ennemies par un réseau de tranchées et de barbelés.
Comme d''hab, l''infâme Willy prend le contrepied de mes plans et lance en fait une attaque d''infanterie soutenue par des PzIV à gauche, là où se trouvent mes canons les plus faibles. En même temps, il investit la forêt centrale et fait rapidement sauter mon bunker avec ses lance-flamme... et face à mes groupes de combat SMG de droite : rien du tout !
Passé les premières pertes infligées à l''ennemi, ça aurait pu tourner au vinaigre pour mes pauvres défenseurs, tous green ou conscrits, face aux vétérans allemands, si l''apparition fugace et totalement inefficace, à gauche, de mon seul T-34 - par ailleurs vite mis hors de combat - n''avait causé une sorte de choc psychologique qui a considérablement ralenti le célèbre blitz naziste pour le transformer en une prudente avance à rythme de sénateur fatigué.
Malgré un extra-time de 6 ou 7 tours, le score demeure donc à mon avantage malgré une infériorité qualitative et quantitative assez nette, l''allemand ne s''emparant poussivement que de 2 objectifs sur 7.

Pas assez rapide petit scarabé ;-)



Rapport de william44
.Nouvelle partie aléatoire contre Sturmludo sur CMBB.
on est en novembre 41
j''ai obtenu cette fois-ci un mixe des plus varié : un OA de roquettes incendiaires, et j''aime ces machins, un peloton de pzIVF1,2 pzIIF, 3 Sdkfz 250/10 armés de 37AC, 3 Psw222 avec des 20mm et u sdkfz251/2 (mortier de 81).
Cette force accompagne une compagnie de fusiliers soutenue par un peloton de génie. enfin un 75inf mais sans véhicule capable de le tirer :-(
Le tout est veteran/crack...

c''est une belle troupe équilibrée, sa seule faiblesse est bien sur une capacité antichar insignifiante ou presque si j''ai en face de moi des T34 et/ou des KV. Sans rareté, le KV2 est au prix du pzIVE (127 points chacun)... gloup.
Aussi, le fusilier de base ( et le génie) a une puissance de feu un peu faiblarde, surtout  face aux fameux SMG russes...

La carte regroupe les drapeaux au centre droit, les courbes de terrains sont interessantes mais pas proéminantes, la couverture forestière moyenne. la carte est rurale, sans village.

L''étude de la carte fait apparaitre que Sturm a pu déployer ses forces du centre directement dans les bois au pied des drapeaux : en effet il y a un vaste no man''s land entre ces abris et les derniers couverts exploitables par l''attaquant au centre : Durs a traverser à  pied, et forcément un bel endroit pour installer des canons AC et des maxim''s...
La droite est complexe, alternance de marais, de bois et de zone libres : impossible d''y déployer mes blindés, et c''est une zone à portée de tir du centre russe.

Cela me décide pour un mouvement en trois temps :
1 avancée rapide dans les bois du centre pour m''y montrer, le but est de fixer une partie des forces de Sturm sur cet axe, et  surtout d''amener en position mon OA de roquettes, qui peut être une belle surprise à lui faire. Mais il faut 11 minutes pour tier une salve ... il ne faut pas trainer sur une partie de 29 tours.
2 avancée prudente d''éléments de reco à gauche avec en retrait 60% dse mes forces. Cette force va tomber sur une zone peut être moins défendue (pas de drapeaux) mais assez évidente car bien plus ouverte à une attaque blindée. La reco va donc découvrir le dispositif russe, mais aussi sembler légère et faire planer le doute d''une simple diversion. Si tout va bien ,la gauche conquise, je passe au 3
3 je pourrais lancer ensemble gauche et centre sur une position ramollie par les roquettes incendiaires ...

On y va.

Au centre mon avance chasse quelques moujiks sans difficulté. des machins (T38, T60, BT7, BA 64 ) se dévoilent mais les bois me permettent d''avancer tout de même. j''échange 2 Spw222 contre des trucs de qualité identique, mais cela permet de ne pas ralentir l''avance de mes trois sections qui sont là pour accompagner un type et sa radio, contact des fameuses roquettes. cela confirme aussi, je l''espère, l''impression que le centre est un vrai axe d''effort principal de mes troupes. soudain des forces sont aperçues : un dédale de tranchées, des barbelés, un bunker... Sturm a constitué un réduit en plein bois, à l''abri de mes chars ou caons lourds. mais je l''ai vu avant qu''il n''ouvre le feu. et j''ai du génie crack dans un bois, à coté d''un bunker : quel régal. je perds des hommes sur les mines et pendant les combats, mais en quelques tours ce complexe est détruit, et il doit représenter pas mal de points : bien peu ont pu fuir...

Mon 75inf, contre tout espoir avance à son pas de vieil homme, sans espoir d''arriver en ligne pour tirer un coup.  Je l''ai mis à droite d emon dispositif. il a de la chance : engagé dans un sous bois, il voit un T60 qui essaye de venir contourner mon centre : 25 secondes pour être en position : pouf plus deT26 quelques tours plus tard, idem sur un canon léger : 25 secondes de mise en place, deux obus ... en 1 minute, un boulot de qualité... il va poursuivre son avance (et  survivre) en détruisant tout ce qui se dévoile à ma droite : un T38, des fantassins... Je vous recommande le 75inf Crack même sans véhicule tracteur (et peut être encore plus sans !! )
Ouf, au tour 9 je peux demande rle tir de celle ci pour le tour .... 20 ! Il faut voir maintenant ce que ça donne à gauche.

A gauche donc, la reco avance tranquilement, et ne rencontre que des hommes placés en enfant perdus. repoussés ou éliminé,s j''avance jusqu''à l''instant "I" ou 4 canons se dévoilent. les Sdkfz, passent un sale quart d''heure avec leurs copains les PzII. les fantassins autour aussi et soudain un T34 s''avance, ainsi que quelques chars plus légers et un autre TR34 entre aperçu au loin...
Je n''ai pas le tmeeps de chager d''avis : ma  force tombe sur une réistance en place : peut être est elle surtout mobile autour de ces blindés ?
je rameute les PzIV et avec prudence, j''elimine les canons AC, un par un. le T34 est assez trouillard et ne joue pas à plein de sa supériorité. j''ai même l''espoir d''avoir tué un type à bord lorsqu''il se replie... L''atre ne se montre pas... les chars légers russes subissent le sort que les statistiques et les probabilité leur promettait, et mon infanterie tombe sur une force moins puissante que je ne craignais...

Tour 20 , les roquettes tombent ... et elles tombent large. Si large qu''elles paniquent l''OA, qui perd son contact : à nouveau 11 minutes pour la seconde salve, annoncée pour le tour 34, 5 turs après la fin officielle ... aie aie aie. Surtout ces roquettes ne povoquent aucun dégât visible : ni les équipages des véhicules ni les soldats russes ne fuient ...

je continue à presser à ma gauche mais le centre est trop loin pour espérer y parvenir : il me faut donc lancer au centre mes deux sections, avec un peu de génie sous le couvert des PzIV les mieux placés, et surtout de nombreusesMG34 lourdes.
Cet assaut au tour 27 me met un peu mal à l''aise : rush final, ou apothéose d''un plan global millimétré ? ni l''un ni l''autre, un peu des deux...
Mais il faut bien jouer : on y va...
Contre toute attente à nouveau, les forces russes ne sont pas énormes au centre non plus : mes types arrivent à s''infiltrer par ci par là, prennent un drapeau, puis menacent un second. ils sont peu nombreux  à avoir échappé à la fixation en plein terrain découvert, mais ils font leur oeuvre, d''autant que le jeu ajoute les tours en rab... jusqu''à l''arrivée de la seconde salve de roquettes, totalement oubliée ! au total de la partie, ces roquettes ont détruit un mortier et tué 28 combattants (de quel camp ? mystère....) Mais j''ignore combien ont paniqué devant leur bruit stridant.
Le choc est rude de part et d''autre, mais heureusement les hommes clés gardent leur sang froid.

La partie cesse peu après. et j''ai perdu.

Les pertes sont équilibrées, mais j''ai 400 points de drapeaux contre 1200 aux russes.
A trop craindre le KV, Les SMG, à trop attendre les roquettes, je lance trop tard un assaut qui aurait pu être décisif s''il avait été mieux coordonné.
le dernier T34 entrevu... était une BA64 !

sturmludo a superbement su acheter du temps contre de l''espsace : sacrifiant un bunker et une section pour me bloquer 5 tours au centre, sacrifiant 2 T60 pour bloquer mes blindés au centre gauche. perdant un T34 et 4 canons de calibre ridicule, contre 5 véhicules légers (mais Cracks) et surtout me faisant perdre 10 tours pour réduire ses positions à droite...

A la fin, c''est bien ce temps acheté par Sturm qui me manque, et vu le score, il a su en tirer un bon prix...

Bravo Mr Sturm et à bientôt pour de nouvelles aventures !


A ce jour STURMLUDO a rencontréé william44 10 fois


STURMLUDO a gagné 6 partie(s) perdu 2 et fait 2 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster