Le bar d'AF




Détail de la partie



Bloodybisounours Junkyjacket

OB : 3000 Pts
76 24

 

Victoire majeure de Bloodybisounours

Avec ce résultat Bloodybisounours ne gagne et ne perd aucun point

ET Junkyjacket ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de Bloodybisounours

Avril 43, aube, Afrique du Nord, 30 tours fixes. Nous avons décidé de jouer en deux fois 3000 points. Un premier affrontement Italo-français avec avion interdit et canons tractés. Ensuite on reprend les troupes qui restent pour une seconde bataille en 3000 points américano-allemande avec seulement canon tracté. Nous jouons sur une carte créée pour nos besoins avec un grand drapeau et une petite ville au milieu, un petit drapeau et une oasis avec quelques champs à droite et à gauche à proximité de la petite ville un faubourg avec gare etc. Les lignes de vues sont bien cassées par de nombreuses collines. Une colline très haute se trouve plutôt de mon côté mais avec de la rocaille qui m’oblige en partie à la contourner.

 

Mon OB : Deux Cie 1940, une section de Valentine IX crk, une section de Valentine IX vét, deux sections de Crusader Mk II rég et leur terrible 40mm, une section de Crusader Mk III, deux canons de 75mm, trois 6 pounders anglais à +65% (je les prends en prévision de la partie contre l’Allemand), deux 20mm Breda AA (idem au cas ou un avion passerait dès le premier tour de la partie suivante, l’avenir me donnera raison), un OA de 76mm et autant de Jeep et carrier qu’il y a de canons.

 

Mon plan est simple occupé deux drapeaux celui de gauche près des fermes et le central dans la ville avec une section portée par des blindés et le maximum de soutien (canon, MG, mortiers etc). Le reste cheminera à couvert à pied et lentement. Je crains en fait les paras italiens qui peuvent facilement écraser mon infanterie et je n’ai pas vraiment de blindés pouvant stoppés de l’infanterie en ville et même dans le désert. Mes seuls blindés disposant d’obus HE sont les Crusaders MkII au rayon explosif de 4 !

 

En fait je vais profiter de la trop grande prudence de Junkyjacket qui se déploie et avance avec une extrême lenteur. Je vais même au tour 10 m’emparer du dernier drapeau après avoir attendu quelques tours songeant à un piège.

 

Ensuite quand l’attaque italienne va se déclencher il sera trop tard. Mes blindés, mes canons et mes GdC sont placés exactement là où je les voulais. Ca tourne même au carnage puisque les automitrailleuses et blindés italiens se heurtent à mon dispositif de face ou essaye de passer par les côtés et se font ensuite prendre à revers par mes tanks.

 

L’infanterie italienne ne bouge plus et attend le deuxième round...



Rapport de Junkyjacket

Un petit scénar dans le désert.

Je choisis les Italiens, espérant ainsi réhausser le blason de l' armée italienne...

Je prends des M13/40 rég, des Semovente75/18 vét et des Autoblindas rég.

Pour l' infanterie, j' opte pour des PM italiens. Evidemment, on ne peut pas dire que les distances d' engagement dans le désert conviennent parfaitement à ce type d' unité mais bon ce sont les seules unités d' infanterie italiennes à avoir une puissance de feu acceptable.

Enfin pour le soutien, j' achète deux OA de 81 Vét, des 47mm AC et pléthore de fusils AC (7,9 et 20 mm. Sait - on jamais, sur un malentendu, ça peut faire des dégâts).

En fait dès le début, la partie s' engage mal pour moi en raison d'une grosse erreur de ma part : en effet, la faiblesse de certaines de mes unités (surtout pour ce qui concerne la lutte antichar) et la puissance de feu destructrice à court distance de mes PM auraient dû m' inciter à me ruer sur les objectifs pour forcer l' adversaire à lancer l' attaque sur de solides positions défensives (Fusils AC dans les étages, chars embusqués derrière des maisons...), or j' hésite, je tergiverse...

Bref, pendant ce temps - là, Bloodybisounours faisant montre de plus d' initiative et d' agressivité coiffe les objectifs avant moi et commence à cracher des tonnes d' acier à haute vélocité sur mes troupes en plein déploiement... Très vite le champ de bataille s ' emplit d' un vacarme assourdissant : le staccato des mitrailleuses  répond aux fracas des explosions, le tout semblant devoir se mélanger pour composer une sarabande infernale.

Mes camions qui tractent mes 47mm s' enflamment les uns après les autres. Mes M13/40 succombent de même non sans avoir au préalable détruit quelques Crusaders. Mes Semovente 75/18 que j' avais embusqués sur une colline derrière une palmeraie se font prendre de flanc. Mon infanterie voit sa progression stoppée dès l' entrée du village principal...

Cette partie de la CyrénaÏque n' offre bientôt plus qu' un spectacle de désolation dans lequel l' armée italienne a une fois de plus tenu les premiers rôles

Bravo en tout cas à mon parrain qui a su me hacher menu, menu en manoeuvrant parfaitement bien

Quant à moi, je ne désespère pas un jour de faire trompher les armes italiennes.


A ce jour Bloodybisounours a rencontréé Junkyjacket 12 fois


Bloodybisounours a gagné 8 partie(s) perdu 1 et fait 3 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster