Le bar d'AF




Détail de la partie



oldnathan Genbriec

OB : Sc&eacte;nario
60 36

 

Victoire mineure de oldnathan

Avec ce résultat oldnathan ne gagne et ne perd aucun point

ET Genbriec ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de oldnathan
scenario "canadian confrontation" très disputé. Genbriec débute timidement ce qui me permet de mettre mes blindés en bonne position défensive. Bien que mes bunkers ne resistent pas aux tirs adverses et malgré les exploits d'un stuart-killer, les blindés canadiens se font descendre comme à la foire sauf les deux churchills crocodiles, quasiment indestructibles. l'assaut final des fantassins canadiens se casse les dents sur les StuH, StuG et jagpanzer... partie super rythmée et pleine de surprises...bon scénario.


Rapport de Genbriec
Un scénario sympathique avec beaucoup de blindés (trop à mon goût côté allemand !! ;-) ) pour prendre le contrôle d'un village. Je commence prudemment; fort à propos car en face il y a des bunkers avec canons AC. Malheureusement cette lenteur permet à OldNathan de percevoir ses renforts en blindés et de les placer de manière très ennuyeuse pour moi. Je perds tous mes Shermans V et autres Fireflies et Stuarts (à signaler un très vaillant qui aura détruit 2 Pz IV de face avant de se faire pulvériser). Seuls subsisteront mes 2 Churchill Croco dont 1 immobilisé. Côté objectifs : 2 petits drapeaux pour OldNathan, dont 1 pris au dernier tour par un PzIV chanceux sous le feu de mes deux churchill et d'un PIAT, 1 pour moi (dans mon camp dès le départ) tandis que le principal reste neutralisé. Mais les pertes me sont fatales. Merci Oldnathan.

A ce jour oldnathan a rencontréé Genbriec 2 fois


oldnathan a gagné 1 partie(s) perdu 0 et fait 1 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster