Le bar d'AF

  STEELPANTHER25 : Le Forum, il est cassé !
  STEELPANTHER25 : ça refonctionne !


Détail de la partie



STURMLUDO Ramort

OB : Sc&eacte;nario
51 49

 

Match nul entre STURMLUDO et Ramort

Avec ce résultat STURMLUDO ne gagne et ne perd aucun point

ET Ramort ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de STURMLUDO

Scénario "Prelude to Epsom" de Fred Meyer. Il s'agit d'un scénario semi-historique relatant les premiers affrontements de l'opération Epsom à l'ouest de Caen le 25 juin 1944 avec l'attaque de Fontenay-le-Pesnel. J'ai presque envie de dire scénario historique tant le concepteur a su recréer l'ambiance de l'époque (à condition toutefois de le jouer avec CMAK-ETO) : brouillard épais, belle carte, matériels respectés dont notamment les terribles nebelwerfer que les allemands feront cracher ce jour là sur des écossais dont c'est le baptême du feu pour la plupart.

La position est donc tenue par les jeunes fauves du Führer de la 12ème SS panzerdivision Hitlerjugend, soumis à un bombardement intensif préalable (les allemands débutent amoindris).

Une compagnie renforcée subit donc l'assaut d'un bataillon entier britannique appuyé par des Churchill et des Sherman.

Grâce au sacrifice héroïque de guetteurs opportuns je balance d'entrée la sauce à la roquette de 214 : 68 pertes alliées ! Le vil Ramort me surprend néanmoins en optant pour un assaut frontal et massif à la soviétique, alors que je l'attends plutôt sur mes flancs. Une contre-attaque blindée menée à partir de mon flanc droit échoue rapidement (PIV) et les anglais pénètrent profondément dans le village malgrès la résistance acharnée des SS. Heureusement, le bocage normand ralentit sensiblement l'avance blindée ennemie. Mes trois seuls panther sont bien loin du village (anticipant une manoeuvre d'encerclement qui n'a pas eu lieu) et n'arriveront à la rescousse qu'en fin de partie. Mais ils ne seront pas venus pour rien puisqu'ils infligeront de très lourdes pertes avant toutefois d'être tous détruits, notamment par des PIAT.

Au final, Ramort s'empare in-extremis des deux grands drapeaux centraux et m'abandonne deux petits périphériques. Cependant, les anglais affichent des pertes doubles à celles subies par les SS. Les deux camps font une dizaine de prisonniers, dont le PC bataillon anglais, excusez du peu !

En conclusion une partie géniale, titanesque, face à un adversaire mordant et toujours très très agréable. Ce scénario est très bien fait ; je recommande vivement aux amateurs de parties historiques posédant CMAK-ETO !



Rapport de Ramort
Scénario Prelude to Epsom. *** SPOILER **** Les anglais pensaient fièrement annéantir les défenses allemandes en concentrant le matériel à leur disposition, et il y en a. Mais ils se sont heurtés à un mur en la personne de l'obermachin von SturmLudo. Je suppose que le plan de SturmLudo (en défense pourtant !) était de me broyer les ailes avec des tirs de roquettes ainsi qu'un soutien blindé puis de contre attaquer les flancs de mon axe central, qui lui piétinait devant les ruses adverses. J'évite le carnage de peu avec beaucoup de chance sur mon coté droit tandis que le gauche est neutralisé non sans m'avoir posé de sérieux problèmes. L'anglais dispose néanmoins de deux grands drapeaux au centre tandis que deux petits restent en la possession du défenseur. Conclusion: 1/ les roquettes en défense quand on ne s'y attend pas ça fait vraiment très mal sur de l'infanterie en mouvement (68 pertes). Et encore heureusement que les principales ressources anglaises étaient concentrées au centre, cad en dehors des zones ciblées. 2/ j'ai mal utilisé mon infanterie brit (pas mal de bleus), pour protéger mon flanc droit. Au passage un demi-squad de SS grenadier m'aura infligé 18 pertes ! J'ai subi des lignes de déroute un peu bizarres qui ont conduit mes squads à s'échapper directement vers le feu ennemi. Beaucoup, beaucoup de pertes en infanterie de ce coté, du coup SturmLudo a pu déployer trois Panther et prendre de flanc mon groupe mécanisé (brillament). Le bilan est franchement très flatteur de mon coté, ça méritait au minimum une victoire mineure voire tactique allemande. De ce point de vue, le petit point de différence est très symbolique. Bien joué camarade SturmLudo, tu m'en as bien fait bavé! Le scénario est vraiment très intéressant, très bon coté immersion (l'ambiance est terrible, dommage je ne peux pas voir le brouillard avec ma carte graphique). A priori il est assez représentatif historiquement parlant des évènements de l'époque (an particulier le tir de roquettes !). Hautement recommandé.

A ce jour STURMLUDO a rencontréé Ramort 3 fois


STURMLUDO a gagné 1 partie(s) perdu 1 et fait 1 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster