Le bar d'AF

  STEELPANTHER25 : Le Forum, il est cassé !
  STEELPANTHER25 : ça refonctionne !


Détail de la partie



STURMLUDO Panzerbob

OB : Sc&eacte;nario
20 80

 

Victoire majeure de Panzerbob

Avec ce résultat Panzerbob ne gagne et ne perd aucun point

ET STURMLUDO ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de STURMLUDO

Scénario "Le pont de Remagen" de l'ami Wespe.

Allemagne, mars 1945 : un remake du film avec des allemands décidés à tenir le fameux pont Ludendorf par delà le Rhin. Moi je joue le jeune major aux dents longues qui veut se faire bien voir par son général et qui n'hésite pas à envoyer ses gus au casse-pipe. Panzerbob campe le brave colonel un peu anti-hitlérien sur les bords, néanmoins décidés à réussir sa mission, si possible sans faire sauter le pont...

La carte est tout simplement grandiose, un vrai bijou.

Pour les allemands démotivés ben c'est raté : que des enragés prêts à mourir sur place plutôt que de reculer. En fait l'équipe de défense de Remagen version Wespe, avec un peu de chance, elle peut rejeter les alliés à la Manche .

Trop de troupes et surtout trop de véhicules coté alliés aussi. La partie devient vite laborieuse.

34 tours pour enfin atteindre le premier tiers de la carte, c'est-à-dire les faubourgs de Remagen. Il m'aurait fallu 90 tours et non 50 pour essayer de faire quelque chose contre l'ignoble Panzerbob qui me tend embuscade sur embuscade...

Au final je prends 80 points dans les dents soit mon plus mauvais score de joueur, égalé une seule fois par ChrisD-la-tapette sur un coup de bol monumental, même que j'en rêve encore parfois la nuit de ce Sturmtiger détruit au coktail molotov

Pour résumer, une carte aussi belle mérite mieux pour moi :

1. deux fois moins de troupes des deux cotés avec affaiblissement du rapport de force en faveur des alliés ;

2. davantage de tours : au moins 60 tours variables.

Bravo enfin à mon ami Bob qui demeure un adversaire très sympa bien que redoutable

 



Rapport de Panzerbob

scénario Remagen

 

magnifique carte qui reprend assez fidèlement les environs de cette petite bourgade de Remagen dont nous pu voir un film retraçant les évènements qui s'y sont déroulés en cette fin d'année 44.

Mes forces sont assez faibles au départ, un bataillon d'infanterie appuyé de 2 pièces Pak 75 et de 2 soutien d'artillerie de 82 mm.

Je dispose 75% de l'effecif en emubuscade bien en avant de la ville à la lizière d'une foret avec une bonne vue sur les deux axes de progressions pouvant être utilisés par l'ennemi.

La reco Us tate le terrain et est stoppée assez tôt.

Des renforts arrivent, 2 pièces de Flak 88, 2 JagdpZIV, 1 jagdapanther, une compagnie motorisée,une compagnie méca et un pelonton de wespe.

C'est une catastpophe en ce qui concerne la montée au front par la seule voie de passage qui existe sur une route àtraver bois.

J'arrive péniblement à monter au front tout le staff et au bon moment car les premiers éléments de Sturm arrivent à s'infiltrer l'orée de la ville .

Sturm propose un clf car il est conscient que les 30 premiers tours n'ont pas permis d'effectuer un passage éclair lui permettant de fondre sur la ville maintenant devenue forteresse, et me prendre de vitesse.


A ce jour STURMLUDO a rencontréé Panzerbob 18 fois


STURMLUDO a gagné 8 partie(s) perdu 8 et fait 2 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster