Le bar d'AF




Dtail de la partie



william44 Eliot

OB : 800 Pts
42 47

 

Match nul entre william44 et Eliot

Avec ce résultat Eliot ne gagne et ne perd aucun point

ET william44 ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de william44
. 2eme tour du tournoi "premieres heures"

*****************************************
j'ai les USA

j'ai décidé de miser sur un seul coté du pont ... celui avec le villge, ou les courte ligne de vue favoriseront les para.

je positionne mes troupes :

dans un bois pret de l''eglise : deux sections , tous les mortiers, deux MG

sur les canots - que je découvre pour l'occasion : une section moins un peloton et 2 bazooka

de l'autre coté :
une force de 3 MG + bazooka et un peloton scindé, qui approche par la gauche et la droite le pont.

ce groupe de diversion doit contraintre Eliot à rester dans l'expectative de mes effectifs réels ici


mon offensive se déroule bien :
- prise rapide de l'eglise, et de maisons.
Le canon et la jeep MG harcelent les défenseurs et détruisent leurs abri.

les troupes embarquées débarquent ( ! ) dans le dos du bunker "fixe", et prennent de flanc le dispositif qu'Eliot à resérré sur le pont "au plus pret".

lsouhaitant limiter mes pertes, je progresse avec méthode et la partie s'acheve sur la reddition de toutes les troupes en garde du village, bunker détruit. Sur l'autre rive, mes MG et mes quelques hommes n'ont pas fait grand chose, mais ont fixé 2 pelotons et une MG, éliminant  qsuelques un de ces bonhommes ...

malheureusement, en ne m'engageant pas plus sur le pont, je laisse un drapeau contesté... cela me vaudra la victoire, je pense.

j'ai souffert, notament lorqu'il a fallu aller chercher les défenseurs blottis à contre pente...


************************

j'ai les allemands

je décide de défendre assez loin du pont :
je réparti mes troupes 50 % sur chaque rive, avec un petit peu plus de monde coté village.


mon dispositif va être pris à contre pied par l'offensive le long du fleuve par Eliot.

rapidemment, 1 section et une MG sont détruits, puis un bunker ...

heureusement, le pont est un obstacle infranchissable, et Eliot semble avoir délaissé les bateaux !

Comme ses pertes allemandes sont énormes sur l'autre partie, et que ses paras ont mangé chaud e semble t il, je me contente de repousser ses tentatives de progression sur le pont . Hellas, l'IA récompensera les efforts d'eliot de prendre le pont, et lui concédera ce drapeau...


************************

au total, j'ai adorré ce tournoi, et ces deux parties contre Eliot.

Le brave adversaire a su maintenir le suspens jusqu'au bout !

Bonne chance Eliot et à bientôt, au détour d'un tournoi ...Cool


Rapport de Eliot

Compte rendu de deux partis qui ont été particulièrement intéressantes et intenses à jouer. Merci à William 44 pour la bonne humeur qui a régné sur l’ensemble de la rencontre, tout en gardant un coté compétition très prenant.

 TOPO- ENVIRONEMENT :La carte est « déséquilibrée » avec un coté du pont face à un village et l’autre face à un découvert. Il fait nuit et la visibilité est limitée à 150m. Il ne pleut pas.  
Cotés para U.S : 
Je décide de ne pas me servir de mes « Boats » et de partir vers le pont en groupe compact pour augmenter la puissance de feu. J’y vais par le cotés village et en longeant le plus prés possible le cours d’eau et à l’opposé du gué; dans l’ordre des groupes et chacun avec son appui propre.
  Arrivé à 50 m du pont, toujours aucune réaction ennemie, je pense que l’effet de surprise va jouer à fond… Mais l’explosion de mines antipersonnel me font penser que la surprise ne jouera plus. Toujours aucune réaction en face…  Je sors du lit de la rivière et j’aperçois le Bunker qui a sa « gueule » ouverte face à la rivière. Une section s’engage en direction des premières maisons du village et je vois avec satisfaction que l’effet de surprise semble avoir jouée.

 La résistance allemande n'est pas vigoureuse; la valeur morale des troupes est mauvaise et mes boys se régalent d’autant que deux « wyllis » arrivent avec en bonus un 75 d’infanterie… ( dont je me servirai comme un gros manche !!! ) Je prends mon temps pour ajuster la porte arrière du bunker et nettoie tranquillement le reste du village. Je décide de traverser le pont en discrétion, pendant qu’un tir de mortier allemand bien ajusté me cause quelques pertes.

  Je sais qu’il y a un bunker sur l’autre rive mais j’avance sur le pont lentement de peur de voir mes groupes hachés sur le parapet et une contre-attaque me rejeter sur ma berge de départ ; d’autant que les gars sont fatigués et le moral commence à faire défaut. La partie est terminée alors que pratiquement tout ce que j’ai de valide est sur le pont. Le reste est en remec ou au poste de secours avancé monté dans les premières maisons du village. 

Cotés allemand :
 
Un Bunker est pré positionné : il fait face au village. Je place le second Bunker sur l’autre berge ; Il est protégé par un réseau de barbelé et de mines antipersonnel ; il fait face à la route d’accès au pont. Je répartis mes troupes de la manière suivante : Une section dans le village en défense échelonnée entre l’église et les maisons les plus proche du pont, une à proximité du bunker coté village qui aura pour mission de défendre au plus prés les abords du pont et flanc-garder le bunker; une dernière sur l’autre rive avec la même mission au profit de l’autre bunker.
Je dispose d’un EO d’artillerie que je place dans le village face à un petit bois à proximité de l’église. Sa mission sera déterminante. Il devra être mobile et rapide pour régler ses tirs. J’ai fait miner le passage entre le bois et l’église.  Les premiers contacts se dévoilent du coté de l’église : C’est exactement où je les attendais : les obus de mortiers pleuvent mais j’aperçois à travers le découvert des ombres qui semblent se diriger vers la rive. Je fais changer la direction du tir de mortier. En même temps, un groupe US est détruit sur la rive, coté « village-guè ». Ils sont partout, ils arrivent de tout coté mais seulement rive « village ». Je ne sais plus où envoyer mon EO. Un coup coté gué, un coup cotés village…. ? L’assaut principal semble se dessiner depuis le bois de l’église. Ma section « village » résiste bien, l’Américain semble hésiter… Mais une pièce d’artillerie arrivée de je ne sais où pulvérise une maison, Il faut que je resserre ma défense sinon je vais me faire éplucher mes groupes. L’Américain en profite et entame sa progression de maison en maison… Mon Bunker coté village tient très bien ; sa cadence de tir est impressionnante et il tient à distance toute tentative US de s’approcher du pont. Mais, tout à coup, une charge bien placée par un groupe US envoie mon bunker ad-patres. Le groupe chargé de surveiller le flanc de ma pièce maîtresse a failli. Je n’ai pas vu arriver l’ennemi et j’enrage. Le groupe US a du arriver par barge depuis la rive d’en face car il m’a semblé avoir détecté des mouvements sur l’eau mais du fait de l’obscurité et du nombre de cibles dévoilées, le groupe chargé de flanc-garder le Bunker ne savait plus ou donner de la tête. De plus, mon OA se fait tuer en réglant un tir en direction de l’église alors qu’il était à découvert.C’est le début de la fin, d’autant que la pièce d’artillerie alliée me fait beaucoup de mal. Il ne me reste qu’une solution : tenir coûte que coûte et échanger à mon adversaire du temps contre du terrain. Il faut engager l’ennemi à très courte distance et de manière ultra-violente. Mais la qualité de mes hommes ne s’y prête pas et même le PC compagnie se rend : noyé sous le nombre d’assaillants.

Le moral de mes sections chute mais le combat retardateur me permet de garder le tablier du pont libre de presque toute présence ennemie a la fin du scénario.



A ce jour william44 a rencontréé Eliot 2 fois


william44 a gagné 1 partie(s) perdu 0 et fait 1 partie(s) nulle(s)


Cette rencontre fait parti du tournois premieres heures.....


 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster