Le bar d'AF




Dtail de la partie



cutback Otto

OB : Sc&eacte;nario
La piste de Djidjiga
29 71

 

Victoire tactique de Otto

Avec ce résultat Otto ne gagne et ne perd aucun point

ET cutback ne gagne et ne perd aucun point

Rapport de cutback
La fessée. Y'a pas d'autre mot, je crois.
Le scénario est déjà délicat pour les Italiens mais là je pense que j'ai pas su m'y prendre! Les chars (enfin si on peut appeler ça des chars...) sur le flanc droit, le gros de l'infanterie au centre visant le grand drapeau, une section à droite pour le petit, le canon en couverture. Rien de bien extraordinaire dans ce plan mais j'essaye de la jouer prudent avec un OB aussi léger. J'avance à l'abri du grand relief central et il n'y a pas de contact pendant un bon moment. Puis vient l'heure de tenter de prendre position. Et là, c'est le drame.
Impossible pour les chars de montrer leur nez pour cause de fusils AC et de canons en face. Impossible pour l'infanterie de passer la tête pour cause de mitraillage en régle et de canons énervés (encore eux). Mon seul atout consiste en deux tankettes lance-flammes. Vu la tournure que prenne les événements, je laisse Otto accumuler ses playmobils autour du drapeau en espérant pouvoir nettoyer la zone au napalm à la première occasion... Hélas, je passe de nombreux tours à essayer de trouver une position pas trop exposée pour mettre ce plan à exécution mais le promontoire central n'offre aucune couverture et la pente interdit l'accès direct. Je tente le tout pour le tout, la tankette tiendra 25 secondes...
Le Mathilda viendra même en safari de mon côté de la carte! En l'absence d'arme susceptible de le percer, je ne peux que me recroqueviller dans les moindres recoins de la carte pour limiter la casse.
Le seul point positif pour moi sera la prise du deuxième drapeau par un section appuyée par la deuxième tankette LF. Ils nettoyeront la place sans aucun problème et tiendront la position malgré l'IA qui prolongera la partie jusqu'à 27 tours (pour un scénar à 22+). Ces tours de prolongations finiront de m'achever, chaque minute me coutant de plus en plus d'hommes...

Bref une partie agréable dans l'ensemble grâce à Otto, toujours aussi sympa, et au matos original.
Par contre, j'ai de très gros doutes sur l'équilibre du scénar. L'OB italien n'est pas assez varié par rapport à l'anglais (mortier, obusiers, fusils AC, blindés légers, mitrailleuse...),le Mathilda indestructible semble être un casse-tête sans solution, et la carte désavantage encore plus l'Italien à mon avis en obligeant les fragiles blindés Italiens à rester planqués sous peine de destruction immédiate...
Ma conclusion: le camp italien est à réserver aux bons joueurs audacieux faute de quoi... ça sera sans doute la fessée!


Rapport de Otto
Scénario pour joueurs aimant comme moi les petites cartes et les petits OB (c plus vite joué).

Je fonce direct avec ce que j'ai (de la biff surtt) sur les deux drapeaux, un grand et un petit....j'y arrive pépère et sans me poser de questionCool

pas de réactionFrown j'suis content, le grand est sur un sacré montagne, et il faut grimpé... je m'instale et prépare les abords en orientant mes deux canons vers les zones probables d'attaque.... 


puis arrive les ritals menés par cutback qui pourrons rien de ce côté....  ils y laisseront véhicules et bifs sur le carro.

Sur le petit drapeau par contre ma section va se faire massacré par une section rital appuyée par un tankette et un tankette LF.... pô grav c le grand drapeau qui compte....

Mon mathilda bleu (Undecided) aura servi d'épouvantail mais il a rien fait..................

Bon j'aurai pas aimé avoir les italiens sur ce coup là !!!! heureusement que Cutback (joueur à recomander pour sa régularité et sa bonne humeur et son sérieux), et ben il avait tt choisi, le scénar et le camp !!!Innocent

J'aimerai bien bien savoir qui a gagné ce scénar côté axe (juste pour savoirWink)

A ce jour cutback a rencontréé Otto 2 fois


cutback a gagné 0 partie(s) perdu 1 et fait 1 partie(s) nulle(s)




 

 

 

Les Logos et Marques de ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété© de leurs auteurs.Vous disposez d'un droit d'accès de modification, de rectification et de suppression de données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et libertés©. Pour l'exercer, envoyez un mail au Webmaster